Rechercher dans ce site
Imprimer
Taille du texte

Table ronde ESAR : ITLA

Table ronde sur le Système ESAR :

Texte introduisant cette présentation lors du Congrès de l'ITLA
tenu à Paris en octobre 2008

Les fondements théoriques du Système ESAR
et des applications pratiques provenant de différents pays.

Après avoir été édité en 1985 et réédité en 2002, le Système ESAR, après plusieurs années d’applications dans différents pays, apporte une nouvelle compréhension du matériel ludique, jette un regard critique sur l’objet ludique et observe le jeu à partir des habiletés et des compétences des enfants. Des jeux traditionnels aux jeux vidéo, des jeux scolaires aux jeux des enfants des bidonvilles, à travers plusieurs recherches et expériences différentes menées en Europe, en Afrique, aux Caraïbes et en Amérique latine, la classification ESAR a pu s’adapter, voyager et se faire connaître à l’échelle internationale.

La Table ronde sur le Système ESAR, qui se veut un outil de recherche scientifique, aborde d’une part, les assises psychologiques et documentaires qui sous-tendent ce modèle et qui permettent aux utilisateurs de se doter à la fois d’un système d’analyse psychologique du jeu, de classification, de rangement, d’aménagement et de gestion d’une collection de jeux, de jouets et de matériel ludique. D’autre part, ce Système est illustré à l’aide d’exemples d’applications pratiques et distinctes qui sont présentés par des intervenants utilisateurs du Système ESAR provenant de pays différents dont le Brésil, l’Espagne, la France, le Portugal, et le Canada. Ces exposés permettent d’en apprendre davantage sur ce système et de poser les bases d’une réflexion sur l’universalité de ce système d’observation et d’analyse du jeu.

À priori, toutes les personnes qui travaillent auprès des enfants, les ludothécaires, professionnels du jeu et de la petite enfance, enseignants, parents, etc. veulent effectuer, offrir ou faire vivre en ludothèque une sélection de jeux qui soit la plus adéquate possible. Ce Système puise sa raison d’être dans ces objectifs : répondre aux besoins ludiques des enfants, cerner la contribution possible du jeu dans le développement de l’enfant et guider la réflexion des adultes qui les accompagnent, sans oublier que les enfants veulent des jouets ou des jeux pour le plaisir de jouer.

 Rolande Filion 

Texte paru dans le programme du Congrès International des Ludothèques : l'ITLA

 

Les participants à cette table ronde sont de gauche à droite :

Brésil, Maria Cecilia Aflalo ; consultant for Toy Libraries Projects’elaboration, Implementation and Team training

France, Nadège Haberbusch ; co-directrice de la ludothèque-Ludomobile : Les Enfants du jeu et formatrice

France, Carine Auguste ; directrice de la Ludothèque municipale Issy-les-moulineaux

Espagne, Imma  Marin ; directrice de MARINVA juego y educación

Portugal, Léonor Leovasco ; psychologue clinique et coordonnatrice du Secteur de l'Activité Ludique de l'Institut d'Appui à l'Enfant

Espagne, Maite Romero Berenguer ; Departamento Pedagogía-Producto-AIJU

Canada, Rolande Filion ; coauteure du Système ESAR, professeure de psychologie du jeu, Québec