Rechercher dans ce site
Imprimer
Taille du texte

ESAR en 6 facettes

Les personnes intéressées par le Système ESAR s'initient généralement à l'analyse du jouet ou du jeu par le biais de la première facette qui distingue les types d'expression ludique. Cette première facette permet de classer l'objet de jeu selon la famille de jeux : Exercice, Symbolique, Assemblage, Règles et ensuite lui détermine une sous-catégorie spécifique.

Plus qu'un classement ou rangement matériel, ESAR est aussi un système permettant une classification psychologique des objets ludiques puisqu'il repose sur les paliers psychologiques que le joueur franchit progressivement. 

Les grandes familles de jeux en quatre types de jeux (facette A)  s’accompagne d'une analyse psychologique qui décrit les habiletés intellectuelles ou cognitives (facette B), fonctionnelles ou motrices (facette C), sociales (facette D), langagières (facette E) et affectives (facette F).

Ces six facettes permettent de jeter un regard analytique complet sur le jeu ou le matériel ludique, en regard du développement global de l'enfant.

Facette A : Types de jeux : E.S.A.R.
Facette B : Habiletés cognitives
Facette C : Habiletés fonctionnelles
Facette D : Types d’activités sociales
Facette E : Habiletés langagières
Facette F : Conduites affectives

Consultez : ESAR publications

Pourquoi poursuivre l'analyse avec les 5 autres facettes du Système ESAR ? 

Pour connaître ou approfondir notre compréhension de l'objet ludique; les 5 facettes liées à la facette principale du modèle ESAR, portant sur le développement, ajoutent les unes après les autres, les dimensions psychologiques du développement de la personne qui joue. 

Rappelons que l'objet est d'abord classé dans sa famille de jeux (facette A). Ensuite, il est analysé en rapport avec son niveau de complexité mentale. Par exemple, les personnes désireuses d'apporter un support spécifique aux enfants ayant des difficultés sur le plan cognitif jetteront un regard plus attentif sur cette dimension. Les habiletés fonctionnelles (facette C) complètent en précisant les instruments mis à profit à travers le jouet ou jeu. La 4e facette fait ressortir la participation sociale du joueur. La facette langagière souligne le mode de communication et les habiletés qui se révèlent dans le jeu. Ici les intervenants qui travaillent dans des secteurs spécialisés ayant trait au langage des enfants trouveront à travers cette facette, une vision adaptée à la réalité ludique des enfants. Enfin, le volet affectif, (F) témoigne du vécu émotionnel. Là encore, ces dimensions complexes mais présentes dans le jeu peuvent être nommées ou observées à l'aide de cette facette.

En définitive, plus on analyse un jeu ou jouet, sous toutes ces facettes, plus notre compréhension s'amplifie et se raffine.

Le Système ESAR. Pour analyser, classifier des jeux et aménager des espaces. Revu et augmenté par Rolande Filion Éd. À la page, 2015, 352p. couleurs.